Mon panier  

Le thé blanc chinois Shou Mei est produit dans le nord du Fujian, notamment dans les monts Taimu. Composé d'un mélange variable de larges feuilles foncées, de jeunes feuilles vertes et de bourgeons argentés, on retrouve ce thé compressé en galettes ou vendus en vrac, en sachet. Souvent sous estimé en Chine où de nombreux amateurs ne jurent que par les récoltes les plus précoces possibles, ce thé blanc offre du coup un formidable rapport qualité-prix.

Caractéristiques aromatiques
Du Shou Mei, on tire des liqueurs plus foncées et aromatiquement plus puissantes que des autres thés blancs. Certains amateurs comparent parfois ce thé blanc aux wulongs faiblement oxydés. Le Shou Mei est un thé herbacé, légèrement fruité, désaltérant, idéal pour les journées chaudes d'été.

Quel thé choisir ?
Le Shou Mei, comme tous les thés blancs, partagent avec les Pu Er non fermentés la capacité de bien vieillir. Après quelques années de mise en cave, les Shou Mei gagnent en profondeur, deviennent plus moelleux et plus fruités. Si votre patience vous le permet, préférez une galette qui permettra un vieillissement optimal. Pour découvrir ce thé, notre sachet de 100 grammes produit à Fuding est également un bon choix.

Conseil de préparation
Les thés blancs supportent très bien les infusions longues en verre, à la manière des thés verts. Mais ils peuvent également être bu en Gongfu Cha. Vous en tirerez alors une bonne dizaine d'infusion. Pour une infusions longue en verre, divisez la dose de thé par deux (soit environ 3 grammes). En gaiwan, vous pourrez multiplier des infusions courtes avec une eau à 80°C pour 4 grammes de thé environ.

Nous ne pouvons pas trouver de produits correspondants à la sélection.